Le DUT Info-Com en dix questions

Pourquoi choisir l'IUT ?

En venant à l’IUT, vous intégrez un cursus universitaire tout en développant des savoirs et savoir-faire professionnels. En effet, les IUT préparent les étudiants à la fois à une insertion professionnelle immédiate, à bac + 2 (DUT) ou à bac + 3 (licence professionnelle) et à des poursuites d’études longues (masters), en France ou à l’étranger.

Avec des diplômes construits à la fois par des universitaires et par des professionnels, les IUT permettent aux étudiants de réussir dans l’enseignement supérieur et de répondre efficacement aux besoins des entreprises. Faites passer un oral aux IUT ! : Une interview filmée d'une heure avec un accès direct sur chaque question posée.

Pour plus d'informations allez sur le site des IUT de France.

Quelle est la durée des études en DUT ?

Le DUT Info-Com est une formation qui dure deux années après le bac. Le nombre d'heures de formation (hors stage et projets tutorés) est assez conséquent puisqu'il est de 1 620 heures, réparties en quatre semestres.

En première année, chaque semestre est composé d'environ 400 à 450 heures, étalées sur quinze à dix-sept semaines selon les départements. En deuxième année, le troisième semestre dure également 450 heures environ, sur quinze à dix-sept semaines, tandis que le quatrième est plus court, environ 300 heures, du fait du stage long (généralement dix semaines).

Le DUT conduit à l'attribution de 120 crédits ECTS (European Credits Transfer System), 30 par semestre.

Y a-t-il des séries de bacs, notamment technologiques, préférentielles pour le  DUT Info-Com ?

Le DUT Info-Com est ouvert à tous les titulaires d'un baccalauréat, qu'il soit général, technologique ou professionnel. Selon les cas, certaines spécialités de bacs peuvent cependant être plus indiquées que d'autres.

– Les bacs généraux des filières ES, L et S sont toutes pertinentes pour postuler en DUT Info-Com. L'expérience montre que le bac ES est le plus fréquent, excepté dans l'option Métiers du livre et du patrimoine, pour laquelle les bacs L sont souvent majoritaires.
– Du côté des bacs technologiques, ce sont les filières STMG et ST2A qui préparent le mieux aux métiers de l'Info-Com. Cependant, les étudiants issus des autres filières, notamment STI2D et ST2S, peuvent également réussir en Info-Com.

Comment s'inscrire en DUT Info-Com ?

Pour s'inscrire en première année de DUT, il faut nécessairement passer par l'application Parcoursup, qui ouvre généralement dans la deuxième quinzaine de janvier.

Il faut être titulaire d'un baccalauréat général ou technologique, voire professionnel, ou d'un titre français ou étranger admis en équivalence par une validation des acquis professionnels.

L'admission en DUT Information-Communication est prononcée après examen des dossiers de candidature par un jury. Les critères de sélection sont indiqués dans l'application Parcoursup.

S'il n'y a pas véritablement de pré-requis pour postuler en Info-Com, on attend cependant des candidats :
– qu'ils fassent état d'une expression écrite et orale de bonne qualité ;
– qu'ils s'intéressent à l'actualité et qu'is possèdent une culture générale de bon niveau ;
– qu'ils possèdent les bases de l'anglais, ainsi que d'une autre langue vivante ;
– qu'ils s'intéressent aux domaines de la communication, des médias et de la culture numérique, mais également aux sciences humaines et sociales, à la littérature, à la gestion, à l'économie, au droit... ;
– qu'is soient curieux des pratiques et des outils du web, des réseaux sociaux, de l'audiovisuel, de la création graphique.

Tous ces éléments sont vérifiés à travers le dossier constitué dans Parcoursup. En complément des dossiers, certains départements Info-Com organisent des entretiens.

Comment s'organise la formation en DUT Info-Com ?

Les enseignements se déclinent en cours magistraux, travaux dirigés (groupes de 28 étudiants) et travaux pratiques (demi-groupes de 14 étudiants).

La formation ayant la double finalité d'insertion professionnelle rapide et de poursuites d'études plus ou moins longues, elle s'appuie sur un socle commun à toutes les options en expression et langues, en SHS, en économie et droit et sur des enseignements de spécialité. Ces enseignements sont pour partie théoriques et pour partie appliqué, notamment au travers d'études de cas, de projets professionnels. Le DUT est une formation technologique qui mobilisent très fortement les outils utilisés dans les milieux professionnels.

Les départements Info-Com en IUT sont équipés des moyens nécessaires pour mener à bien leurs missions : salles informatiques, dumatériel de captage vidéo, photo, son, laboratoires de langues...

Comment valider son DUT ?

Comme tous les DUT, le DUT Info-Com fait l'objet d'une évaluation par contrôle continu intégral. Cela signifie que tous les enseignements sont évalués au sein des semestres par des examens réguliers, de différentes natures : contrôle individuel sur table, oral, dossier, présentation de groupes... L'assiduité est obligatoire et les absences non justifiées peuvent donner lieu à des pénalités sur les notes.

Chaque semestre est composé de quatre unités d'enseignements (des UE). Pour acquérir leurs semestres, les étudiants doivent obtenir la moyenne générale, d'une part, mais doivent aussi avoir au moins 8/20 à chacune des UE, d'autre part. Toutefois, si un semestre n'est pas acquis, pour l'une ou l'autre raison précédente, les étudiants ne sont pas bloqués car les semestres consécutifs peuvent se compenser entre eux.

Généralement, le stage court de première année donne lieu à un rapport. Le stage long de deuxième année et le projet tutoré donnent lieu à l’élaboration d’un mémoire et d’une soutenance orale. Ces trois éléments (stage court, stage long, projet tutoré) sont regroupés au sein d'une même UE, au semestre quatre.

Quels sont les débouchés professionnels ?

Selon les options suivies, les débouchés professionnels après un DUT Info-Com, éventuellement complété par une licence professionnelle, sont divers. Tous les secteurs de la vie professionnelle sont ouverts : public ou parapublic, privé, associatif, indépendant...

• L'option Communication des organisations forme des professionnels dont la fonction principale est de valoriser l'image de l'organisme dans lequel ils interviennent. Les métiers sont ceux de chargés de communication, charges de relations publiques, attachés de presse / relations presse, chargés de communication événementielle…

• L'option Publicité forme des généralistes qui exercent aussi bien dans les agences conseils, qu’en agences médias, chez les annonceurs ou dans les organisations. Les métiers les plus courants sont ceux d’assistants au responsable marketing, de concepteurs-rédacteurs, de responsables de production ou encore de gestionnaires de communautés.

• L'option Information numérique dans les organisations est orientée sur le traitement et la valorisation des documents, de toutes formes, dans les organisations. Il s’agit de gestionnaires de l’information, de chargés de veille documentaire, de recherchistes, d’iconographes ou encore des métiers autour du référencement.

• L’option Métiers du livre et du patrimoine forme des jeunes professionnels polyvalents des bibliothèques / médiathèques, de la librairie, de l'édition et du patrimoine. Avec l’arrivée du numérique, les métiers des bibliothèques, de la librairie, de l'édition et ceux autour de la valorisation du patrimoine ont évolué.

• L'option Journalisme permet aux étudiants d’acquérir les fondamentaux des métiers du journalisme de presse, de radio ou de télévision : journalistes-rédacteurs, secrétaires de rédaction, journalistes reporter d'images, rédacteurs web, photographes de presse...

Est-il possible de poursuivre des études après le DUT ?

Le DUT Info-Com est un diplôme qui permet l'insertion professionnelle immédiate. Cependant, la très grande majorité des étudiants poursuivent leurs études après l'obtention de leur DUT. Ces poursuites d'études prennent plusieurs formes, selon l'objectifs des étudiants.

– Des études courtes en licence professionnelle, qui est un diplôme d'un an après un bac + 2. La grande majorité d'entre elles sont organisées dans des IUT. Celles des départements Info-Com sont décrites sur ce site, à cette adresse.
– Toujours dans le cadre d'études courtes, les DUETI (diplôme universitaire d'enseignement technologique international) permettent aux étudiants qui le souhaitent et qui sont sélectionnés de faire une année d'études à l'étranger, dans une université partenaire des IUT concernés.
– Les étudiants qui souhaitent s'engager dans des études longues peuvent candidater en licence générale en vue de poursuivre en master (voire en doctorat). Selon les cas, ils seront acceptés en deuxième ou en troisième année de licence. Si le domaine d'études qu'ils souhaitent rejoindre et trop éloignés de l'Info-Com, ils risquent d'avoir à retourner en première année de licence.
– D'autres étudiants poursuivent leurs études dans des écoles de communication ou de commerces.

Le cas du Celsa

Depuis 2017, le CELSA (grande école de communication de l'université Paris-Sorbonne) offre un dispositif spécifique d'accès en troisième année de licence aux étudiants issus d'un DUT Info-Com.

Quelles sont les durées des stages et des projets tutorés en DUT Info-Com ?

Les stages en entreprises, associations, collectivités, etc. constituent un élément très important de la formation en DUT.

– Un stage d'observation de deux semaines en première année permet la découverte du monde du travail.
– Un stage long de huit à dix semaines en deuxième année offre la possibilité de répondre à une mission proposée par l'organisme d'accueil.

D'une durée de 300 heures sur la formation, les projets tutorés permettent de mobiliser l'ensemble des enseignements dans le cadre de réalisations pratiques. Ils favorisent l'apprentissage de la méthodologie de conduite de projet et de l'autonomie en situation quasi-professionnelle.

Quelles sont les langues étrangères enseignées en DUT Info-Com ?

L'enseignement des langues est une partie importante de la formation en DUT Info-Com. Deux langues vivantes étrangères sont enseignées. L'anglais est obligatoire pour toutes les options du DUT Info-Com. Selon les départements, la deuxième langue enseignée peut être l'espagnol, l'italien, l'allemand, parfois le russe ou d'autres langues vivantes.

L'apprentissage des langues se fait en travaux dirigés (généralement des groupes de 28) ou en travaux pratiques (généralement des groupes de 14), ce qui permet aux étudiants d'améliorer leurs compétences à l'écrit et à l'oral. Il est réparti sur les quatre semestres.

Quelques vidéos