Témoignages

All Diplomés Intervenants Candidatures Vidéos International Stage
« J’ai 20 ans et je suis entrepreneur. » A seulement 23 ans, Marion s’est orientée vers l’auto-entrepreneuriat. D’origine aveyronnaise, elle a monté son entreprise à Rodez dans la communication. Être auto-entrepreneur est une chance aux yeux de Marion : quoi de mieux qu’être son propre patron, de pouvoir concrétiser sa passion et surtout d’être libre de choisir ses projets. D’après Marion, « il faut se lancer jeune, car c’est plus difficile lorsque l’on a des projets de famille. » Pour Marion, le statut lui permet pour l’instant d’acquérir de l’expérience et de pouvoir rebondir sur d’autres projets professionnels. Marion a pour objectif de quitter ce statut pour idéalement travailler en CDI dans un magazine de mode. Marion s’est lancée avec entrain, menée par l’envie de réussir et de vivre de sa passion. Une situation dans laquelle elle est aujourd’hui épanouie et qu’elle recommande sincèrement à tous les jeunes qui n’oseraient pas sauter le pas. Portrait de cette optimiste .
M.S. option Communication des Organisations
La licence professionnelle Management de la Communication a été une réelle opportunité de continuer mes études en débutant une vraie première expérience professionnelle en alternance. Elle m’a permis de consolider mes connaissances en communication auprès de professionnels du métier et me former au management et à la gestion de projet avec des cours concrets et complémentaires. En parallèle, mes missions en entreprise ont développé ma capacité d’adaptation, ma confiance en moi et toutes les aptitudes professionnelles qui s’apprennent sur le terrain. La licence a été un véritable tremplin pour mon insertion dans l’emploi, puisque j’ai pu par la suite accéder à un poste au sein de l’entreprise qui m’accueillait, dans la continuité de mes missions et avec plus de responsabilités.
C.D, chargée de projet web
Ancienne étudiante en DUT Info-Com option Gestion de l'Information et du document dans les organisations (GIDO)* en année spéciale, Marianne B., est aujourd'hui documentaliste...
Marianne B.
Directeur d'une librairie spécialisée indépendante, depuis quinze ans, j'ai été sollicité pour prendre en charge le cours de première année en librairie. Formé à l'IUT Paris Descartes, j'avais déjà perçu l'intérêt de la présence à la fois des professeurs de l'Enseignement supérieur couplée à celle des professionnels du secteur. Car, j'ai le sentiment qu'au delà des cours magistraux dispensés, c'est d'abord mon expérience du terrain que je partage aux étudiant-e- s. Former des esprits bien sûr, mais aussi de vrais acteurs du terrain de demain, voilà ce qui me semble faire la richesse de nos formations en Info-Com. C'est, de surcroît, une expérience très enrichissante chaque année, car elle me permet de poursuivre ma réflexion sur les enjeux actuels et futurs de nos métiers avec le plus d'objectivité, de crédibilité et de réalisme possibles.
J-D.T., professionnel vacataire
Cela fait vingt-six jours que je suis entré réellement au département Infocom de l'IUT Paris Descartes. Tout d'abord l'ambiance y est extrêmement agréable car on y trouve un certain sentiment d'appartenance. Peut-être dû à la prise de conscience que mes camarades d'aujourd'hui sont mes collègues de demain. Mais ils sont déjà devenus, par dessus ce fait, de bons amis. Le travail est intensif, il commence fort et est requis en quantité et en qualité. Cela offre une pression qui soude la classe. Mais si ce travail est long, il n'est pas insurmontable. Il est même agréable car c'est en sachant ce que l'on veut faire que l'on s'inscrit dans ce type d'études ; je veux être un communiquant, pourquoi pas un des meilleurs.
J.R., option Pub
Les 20 ans du département Métiers du Livre à Aix-en-Provence (part 1)
Aujourd’hui en première année de DUT info-com, option communication des organisations, je peux vous expliquer pourquoi j’ai choisi cette formation et pourquoi elle me plait. Premièrement, j’ai voulu entrer dans cette formation car je suis (évidemment) intéressée par le domaine de la communication, mais sans pour autant savoir quel métier je souhaite exercer ou dans quelles études je souhaite poursuivre. Ceci explique d’ailleurs pourquoi j’ai pris l’option com’, qui reste très large et nous fait découvrir non seulement les bases mais aussi les métiers de la communication. De plus, les méthodes de travail forment un compromis entre l’autonomie complète de l’université et l’encadrement du lycée, mais nous permettent aussi de toucher au monde du travail, assez rapidement, sans nous y perdre, car nous sommes guidés. Par exemple, nous avons : des cours avec des professionnels, des projets tout au long de l’année avec des entreprises ou agences, une implication au sein de notre propre agence de communication et des stages de fin d’année. La formation nous permet d’acquérir de l’expérience qui ne peut être que bénéfique pour nos études et futurs jobs.
A.L., option Communication des Organisations
Une expérience pédagogique riche et stimulante grâce à des étudiants vifs et curieux. Une formation de qualité qui permet aux étudiants d’acquérir des savoirs théoriques et pratiques et de les faire vivre dans une perspective professionnelle. Un véritable passeport pour une intégration réussie sur le marché du travail.
S.B., professionnel vacataire
Vidéo réalisée à l’occasion des entretiens Info Com Besançon 2015.
Des témoignages sur 6 expériences de stages d'étudiants de DUT répartis sur les 5 continents.
Au départ de Rodez, des stages sur tous les continents
La Licence Professionnelle Management de la Communication m’a permis de compléter les deux années de DUT Info-Com que j’avais effectuées et d’entrer dans la vie active plus facilement grâce à son cursus en alternance. Pendant un an, j’ai appris petit à petit à me positionner comme une professionnelle et non plus simplement comme une étudiante et à m’affirmer au sein d’une entreprise et au sein d’un poste. Les périodes de cours combinées aux périodes en entreprise m’ont apporté sur différents plans : polyvalence (de la création graphique aux relations presse et à l’évènementiel), capacité à prendre plus de responsabilités, aisance relationnelle et diplomatie. C’est ce qui a fait la différence sur mon profil au moment de mon insertion professionnelle. Mon actuel employeur souhaitait recruter un responsable communication autonome et capable de gérer plusieurs projets en même temps. C’est ce que j’ai su lui offrir, après avoir déjà réalisé tout ça pendant mon année de licence.
M.T, Chargée de communication
J'ai réalisé 3 années d'études au sein du département InfoCom de l'IUT Paris Descartes, en DUT Métiers du Livre puis Licence professionnelle Chef de projet. Ces trois années très riches m'ont apporté un enseignement théorique et professionnel d'une qualité indéniable, et m'ont notamment permis d'effectuer des stages dans de belles entreprises telles qu'Ubisoft. Le professionnalisme, l'exigence et la qualité des rendus écrits et oraux demandés lors de ces formations me sont encore extrêmement utiles aujourd'hui, et j'ai pu constituer au sein de l'IUT un large réseau de contacts sur lequel je peux m'appuyer pour la poursuite de mon projet professionnel.
B.P., option Métiers du Livre, LP Chef de projet com
J'ai vécu une excellente expérience au sein de l'IUT Paris Descartes. En trois mots, cette expérience m'a apporté : rigueur, connaissance et liens d'amitié. Rigueur : Nous avions régulièrement des devoirs à rendre, des DST et nous devions être à l'heure. Connaissance : C'est sûrement dans mes 5 années d'études, les deux années où j'ai le plus appris, tant par les projets que par les cours théoriques. Amitiés : Cela peut sembler "futile", mais cela montre à quel point l'ambiance est familiale, et à quel point il est important de travailler ce beau réseau que nous offre l'IUT.
J-A.L., option Pub
Collaborer avec l’IUT est une expérience riche et dynamisante. En effet, il s’agit d’un challenge quotidien que de capter l’air du temps concernant les technologies de l’information et de la communication, les retransmettre à des étudiants en étant constamment à la hauteur de l’exigence professionnelle de l’enseignement proposé. Un pari que je suis ravie de relever.
L.B., professionnel vacataire
J'ai eu l'occasion d'effectuer mon stage de fin de DUT en Australie. Cette expérience a été exceptionnelle, en plus de découvrir une profession et de tester mes capacités, j'ai rencontré une nouvelle culture, un nouveau mode de vie. Tous ces éléments m'ont considérablement enrichie et je souhaite à tous les étudiants de vivre un aussi beau moment. Trouver un stage à l'étranger n'est pas ce qu'il y a de plus difficile, il faut simplement y croire !
Un stage en Australie
Les 20 ans du département Métiers du Livre à Aix-en-Provence (part 2)
J'enseigne à l'IUT depuis 1997. J'ai ainsi eu la chance de voir passer plusieurs générations d'étudiants qui sont de plus en plus consuméristes. Je les éveille au monde de la PUB et plus particulièrement à la création publicitaire et à la direction artistique. J’aiguise leur sens de l'observation et leur sens critique. Je développe leur créativité.
E.K., professionnel vacataire
Les enseignants sont vraiment intéressants et intéressés par leur métier, l'ambiance dans les locaux est vraiment amicale, tout est mis en œuvre pour favoriser la socialisation des étudiants.
E.V., option Pub
J'ai validé mon DUT Info com métiers du livre en 2011 ainsi que ma licence professionnelle dans l'édition en 2013 et avec du recul, je peux dire que je suis ravie de l'enseignement que j'ai reçu. L'atout majeur de ces formations est la qualité de l'enseignement. Recevoir des cours universitaires qui se croisent avec des cours dispensés par des professionnels est véritablement enrichissant. Ces formations sont en adéquation avec la réalité du marché du travail notamment. Elles suivent les changements rapides que connaît notre société actuellement (le numérique, la diffusion de l'information à travers les divers réseaux sociaux par exemple, la force des images et la quantité d'information que nous recevons tous les jours, etc). Ces formations m'ont permis de m'intéresser et de mieux comprendre le rôle de la diffusion des idées, des informations dans divers secteurs professionnels, notamment l'édition, la librairie et la bibliothèque. La possibilité d'effectuer des stages reste pour moi un atout majeur car cela permet de mettre en application les notions acquises durant l'année et d'être plus à même de cerner son projet professionnel.
M.D., option Métiers du Libre, LP Edition
M. R., doctorante en Sciences de l’éducation, se souvient de son DUT Info-Com
J’ai demandé le DUT InfoCom – Communication des organisations car j’étais très attiré par les différents aspects de la communication ainsi que son omniprésence. Aussi, le format – court, diplômant, professionnalisant et concret – me plaisait énormément, de même que la possibilité de poursuivre les études ensuite. Ce que je vis depuis le début de l’année confirme toutes mes espérances. Les cours sont assurés par des professeurs comme par des professionnels, ce qui rend les contenus très riches en expérience et les concrétise. De plus, l’implication dans la communication de l’IUT et dans l’agence Hélice nous permet d’avoir une réelle expérience professionnelle, avant les stages de fin d’année.
N.B., option Communication des Organisations
J’ai choisi de candidater au DUT Info-Com option Publicité car j’aimerai, plus tard, devenir chef de projet évènementiel. Je ne voulais pas rester au lycée et faire un BTS mais je ne voulais pas non plus être lâchée au milieu de centaines d’étudiants à l’université. Je trouve que c’est un bon moyen d’allier théorie et pratique avec des enseignants professeurs et professionnels et des stages obligatoires. Je suis très heureuse d’y avoir été acceptée !
E.W., option Pub